Mission, domaine de compétence

Environnement et Développement Durable (DD)

    • Protection de l’environnement

Comme il se doit, les actions de l’Institut se réfèrent nécessairement sur les textes en vigueur où il faut citer la CEM (Charte de l’environnement Malgache : Loi n°90-033 du 21 déc.1990, JO.n°2035 du 24.12.90 p.2540)Quelques passages : Art. 6 “Toute personne a le droit fondamental de vivre dans un environnement sain et équilibré.”, Art.8:”Il est du devoir de chacun de veiller à la protection du cadre dans lequel il vit, de prendre part à la gestion de l’environnement à travers la protection, la conservation, la valorisation, la restauration.” Protection de la biodiversité

    • Protection de la Biodiversité

Comme la population malgache, l’Institut se trouve confronté aux problèmes de la perte de la biodiversité unique de Madagascar.

    • Devenir un ambassadeur du développement Durable

“Le développement durable s’appuie sur une vision à long terme qui prend en compte le caractère indissociable des dimensions environnementales, culturelles, sociales et économiques des activités de développement. En termes pratiques, le développement durable se traduit par un niveau croissant du patrimoine de la nation, entendu comme la combinaison du capital physique, tel que les infrastructures, du capital naturel, tel que les forêts, les mines et les ressources en eau, et du capital humain, tel que le niveau d’éducation et santé.”
Charte de l’environnement Malagasy : article 4 (Définition)

Formation de futurs managers de conservation

Un manager de conservation est un agent qui maîtrise le contenu de la Stratégie nationale de Développement durable et sa pédagogie. L’une de ses missions est la sensibilisation du public au respect des zones naturelles, aux déchets, aux enjeux du Développement durable.