L’ISSEDD en particulier

Bref aperçu de l’histoire de l’ISSEDD

Depuis novembre 1999, la formation en Gestion de REssources Naturelles et Environnement (GRENE) a été fonctionnelle. Elle a été instituée par Arrêté ministériel n° 899/2005/MENRES du 14 mars 2005, portant ouverture d’une formation en Maîtrise Spécialisée (ou MS). Il s’agit d’une formation payante rattachée au Département de Géographie de la Faculté des Lettres et Sciences Humaines (FLSH) de l’Université de Toamasina.

En 2001, sortirent les 24 étudiants de la 1è Promotion de Maîtrise Spécialisée baptisée ”Talagnolo”. Certaines soutenances ont été effectuées en dehors de l’Université de Toamasina. Ce sont les six (06) soutenances délocalisées orgaisées à Maroantsetra, à Mananara Nord, à Fénérive Est, à Anosibe An’Ala, à Ambatondrazaka et à Vatomandry.

En 2005, la GRENE a démarré le niveau DESS (Diplôme d’Etudes Scientifiques Spécialisées, Bac +5) suite aux recommandations faites par la Conservation International (CI) et à l’issu de l’atelier de novembre 2004, exprimant une grande insuffisance en qualité et en quantité de cadres opérationnels dans la mise en œuvre de la Politique Nationale Environnementale (PNE). Cet atelier de 2004 fut financé par la CI et par le Faritany de Toamasina.

En 2007, dans son élan de diversification et pour une meilleure intégration de la formation, la GRENE a ouvert la première année de Licence professionnelle qui en avril 2010,  voit les premières soutenances de Licence par ses propres étudiants. Ce sont les 1ères soutenances de Licence dans l’histoire de l’Université de Toamasina.

En octobre 2011, s’ouvrit le niveau Master-I qui, jusqu’à nos jours (2016) fonctionne en parallèle avec la Maîtrise spécialisée. En effet à la fin de l’année, un étudiant peut soit préparer son stage  de fin de Maser-I (en groupe de 3 ou 4 personnes) soit préparer sa Maîtrise Spécialisée qu’il va soutenir publiquement pour l’obtention d’un Diplôme de Maîtrise Spécialisée.

Le Master-I est suivi l’année suivante par le Master-II et en 2014 apparut la première soutenance de DEA (Dplôme d’Etude Approfondie) en vue de l’ouverture du doctorat. Il n’existe pas encore officiellement le Diplôme de Master-II, d(om le DEA.

En 2016, deux grands évènements pédagogiques sont :

a-l’incription en Doctorat des 7 doctorants.

Ils sont prévus soutenir leur Thèse de Doctorat dans 3 ans càd en décembre 2018.

b-l’inscription en HDR , le Premier HDR de l’ISSEDD, en même temps le Premier HDR de l’Université de Toamasina dont la soutenance est aussi prévue en décembre 2018

Changement en Etablissement à part entière

En octobre 2013, dans le but de mieux asseoir sa pérennisation et pour son meilleur épanouissement vers le Développement Durable, la GRENE est devenue un Établissement à part entière. Elle a changé de statut pour devenir actuellement Institut Supérieur de Sciences, Environnement et Développement Durable (ISSEDD) conformément à l’Arrêté n°31502/2013-MESupRES, autorisant l’ouverture de l’Institut au sein de l’Université de Toamasina et portant habilitation de ses offres de formations dans le domaine des ”Sciences et Technologies”.

L’ISSEDD résulte de la fusion des 2 formations GRENE (Gestion de REssources Naturelles & Environnement) et le DSL (Développement Social et Local). Depuis janvier 2016, sept (07) doctorants se sont inscrits dans l’EAD SEEDS (Sciences, Environnement Et Développement Social) pour entreprendre leurs études Doctorales. Disposant actuellement de 18 DEA, l’ISSEDD ambitionne recevoir dans son sein au moins 4 docteurs et 2 HDR dans 3 ans, c’est à dire en décembre 2018. L’administration ISSEDD suit, comme l’ensemble des Universités malgaches, un régime EPA/EPIC, ce qui lui confère une certaine autonomie dans les négociations avec les partenaires techniques et financiers tels que les ONG, les Associations pour valoriser ses compétences vers le développement régional et national.